Accueil   >   Les clés d’une démarche Green IT pour votre entreprise

Les clés d’une démarche Green IT pour votre entreprise

Intégrez la sobriété numérique pour concilier environnement et digital. Agissons ensemble pour un avenir respectueux de notre planète.

L’avènement du numérique, avec son aspect immatériel, peut souvent nous faire oublier l’impact grandissant qu’il exerce sur notre environnement. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2019, les activités liées au digital représentaient 2% des émissions de gaz à effet de serre, mais cette proportion pourrait atteindre 6,7% d’ici 2040. 

Une statistique alarmante, surtout lorsqu’on la compare à la pollution générée par le secteur aérien, qui équivaut actuellement à environ 4,7% des émissions totales de CO2.

Face à ce constat préoccupant, de nombreuses entreprises ont pris conscience de leur responsabilité environnementale et se sont engagées dans une démarche de Green IT, également connue sous le nom de Green Digital

Elles font ainsi face à trois enjeux majeurs, visant à réduire l’impact écologique du numérique et à préserver notre planète pour les générations futures :

 👍Sensibiliser les salariés à l’importance d’un système d’information (SI) écoresponsable, tout en adoptant des pratiques qui minimisent l’impact négatif sur l’environnement. 

👍 Participer activement à la sauvegarde et la protection de la planète Terre à long terme. En adoptant une approche axée sur le développement durable, ces entreprises s’engagent à préserver la biodiversité, à lutter contre la déforestation et à minimiser leur empreinte écologique.

👍 Se positionner comme des acteurs véritablement responsables et engagés. En s’investissant dans la Green IT, ces entreprises démontrent leur volonté de jouer un rôle actif dans la transition vers une économie plus verte.

Dans cet article nous expliquons l’importance du Green IT pour les entreprises et comment adopter une démarche numérique plus sobre.

Qu’est-ce que le Green IT ou Digital Green ?

Le Green IT se définit comme « une démarche d’amélioration continue qui vise à réduire les impacts sur l’environnement, sociaux et économiques du numérique ». 

Certains chercheurs le définissent plus concrètement et plus globalement comme “l’ensemble des technologies de l’information et de la communication dont l’empreinte économique, écologique, sociale et sociétale a été volontairement réduite et / ou qui aident l’humanité à atteindre les objectifs du développement durable”. Aujourd’hui on parle plus volontiers de “numérique durable” puisque le Green IT s’intéresse plus largement à l’impact social et économique des entreprises .

D’où proviennent les émissions de CO2 dans l’informatique ?

Quand on s’intéresse à l’empreinte carbone du numérique, les deux principales sources de pollution à quasi-égalité sont : 

🖥️ La fabrication des ordinateurs et autres outils dits “hardware” comme les serveurs, les data centers, les câbles pour les relier entre eux, les satellites, etc… Sont aussi pris en compte le coût écologique d’extraction des matières premières et son transport.

📩 La pollution générée par le fonctionnement d’internet. Envoyer un e-mail ou regarder le dernier épisode de Peaky Blinders sur Netflix induit une consommation d’énergie qu’il faut prendre en compte. 👍 À l’inverse et dans une certaine mesure, le numérique permet d’éviter certaines pollutions. On peut citer pêle-mêle un meilleur partage de l’information, une utilisation réduite du papier et un moindre besoin de se déplacer pour délivrer un message ou conclure un accord.

Quels sont les périmètres d’action du Green IT ?

Le Green IT englobe trois périmètres d’action clé pour répondre aux enjeux environnementaux liés au numérique et aux technologies de l’information.

🌿 Le Green IT 1.0 se concentre sur l’informatique durable au sein des entreprises. 

Cela implique une démarche d‘éco-conception, où les méthodes, processus, logiciels et matériels sont mis au service de l’environnement. Des pratiques telles que l’économie d’énergie, la gestion des déchets, et la réduction du budget de la Direction des Systèmes Informatiques (DSI) sont mises en place pour minimiser l’impact environnemental.

🌿🌿Le Green IT 1.5 élargit son action aux services de télécommunications et aux réseaux. 

L’objectif est de concevoir un Système d’Information Développement Durable (SIDD). Cela implique de réduire l’empreinte environnementale des infrastructures de communication tout en les mettant au service d’une politique environnementale interne. 

→ Des initiatives telles que la promotion du télétravail pour limiter les déplacements ou les reportings et les évaluations des performances environnementales des collaborateurs sont mises en œuvre.

🌿🌿🌿 Enfin, le Green IT 2.0 va au-delà de l’amélioration de l’empreinte carbone du secteur informatique en proposant une approche « externe ». 

Cela signifie utiliser les technologies du digital dans le cadre d’une politique environnementale globale, en dehors de l’entreprise. 

→ Ce périmètre 2.0 vise à créer des éco-innovations de rupture en s’appuyant sur les nouvelles technologies pour changer les modèles économiques et comportementaux vers des pratiques plus durables. Un programme très ambitieux auquel les entreprises peuvent apporter leur soutien.

Green IT : une dimension sociale qui va au-delà des entreprises

Les dimensions sociales et sociétales du Green IT sont essentielles pour comprendre l’impact du numérique sur l’environnement et la société. 

Comme évoqué, le Green IT 2.0 par exemple, vise notamment à transformer profondément le fonctionnement de la société pour réduire de manière significative les émissions globales de gaz à effet de serre d’ici 2050, et pas seulement celles du digital. 

En complément, le concept de Fair IT aborde spécifiquement les conditions de travail des employés du secteur numérique. Les fournisseurs de matériels et logiciels jouent un rôle majeur dans cette démarche, mais les utilisateurs peuvent également influencer positivement le processus en exigeant un engagement éthique de leur partenaire. 

→ Ainsi, le Green IT englobe des approches variées dont le but est de créer un impact environnemental et social positif dans le domaine du numérique.

Quels sont les bénéfices du Green IT ?

Les bénéfices du Green IT pour une entreprise sont multiples et vont au-delà des considérations écologiques. En adoptant une approche verte, une entreprise peut réaliser divers progrès :

👍 Économies d’énergie : Grâce à des pratiques durables, votre entreprise peut réduire ses coûts énergétiques, notamment en ce qui concerne la consommation d’électricité.

👍 Amélioration de la performance de votre Système Informatique (SI) : En repensant ses équipements IT et en optimisant son fonctionnement, votre entreprise peut améliorer la performance de ses systèmes d’information. 

Concrètement cela se traduit par des bases de données centralisées et nettoyées, des sites et applications web plus rapides à charger, offrant ainsi une meilleure expérience utilisateur tout en consommant moins d’énergie.

👍 Renforcement de votre notoriété : Les entreprises ont un impact sur la société, et il est désormais attendu d’elles qu’elles réduisent leur impact négatif sur l’environnement. En adoptant une approche Green IT, une entreprise peut bénéficier d’une meilleure image et renforcer sa réputation auprès de ses clients et partenaires.

👍 Fidélisation des clients : Une démarche de sobriété énergétique est appréciée, à condition qu’elle ne soit pas perçue comme du greenwashing. Une stratégie Green IT bien construite, avec des actions concrètes et transparentes, peut favoriser la fidélisation des clients sur le long terme.

👍👍 Valorisation du Green IT au sein de votre politique RSE : Le rapport RSE permet de présenter les actions réalisées en termes de progrès social et environnemental. En dévoilant de manière transparente les efforts réalisés, l’entreprise gagne en confiance auprès de ses partenaires, clients, collaborateurs, et suscite également l’intérêt des investisseurs et financiers.

👍👍👍 Amélioration de la marque employeur : En mettant en place des pratiques durables et responsables, vous démontrez votre engagement envers l’environnement et la société. Cela permet de véhiculer une image positive de votre entreprise, montrant que vous vous souciez non seulement de l’efficacité opérationnelle, mais aussi du bien-être de vos collaborateurs. Les candidats potentiels seront davantage attirés par une entreprise qui intègre des valeurs éthiques et écologiques, ce qui peut vous aider à attirer et fidéliser les meilleurs talents sur le marché. 

→ Une démarche Green IT bien intégrée à votre stratégie de marque employeur peut ainsi renforcer votre attractivité auprès des candidats et améliorer votre réputation en tant qu’employeur responsable et engagé.

Quelles sont les bonnes pratiques Green IT à mettre en place dans mon entreprise ?

Pour mettre en place des pratiques de Green IT dans votre entreprise ou organisation, plusieurs bonnes pratiques peuvent être suivies.

💡 Analyse du Cycle de Vie des outils informatiques

Toute démarche Green IT commence par l’établissement d’un diagnostic. Vous devez réaliser une Analyse du Cycle de Vie de vos outils informatiques pour évaluer leur impact environnemental à chaque étape, de la fabrication à la fin de vie. 

Étudiez aussi les données liées à l’utilisation de ces appareils pour évaluer leur empreinte carbone totale en incluant leur consommation d’électricité. Et n’oubliez pas de prendre en compte l’impact de TOUS vos serveurs informatiques et bases de données même si ceux-ci sont hébergés dans le cloud ! 

💡Une politique d’achat raisonnée : faire durer le hardware plus longtemps

Ce premier diagnostic doit vous permettre d’adopter une politique d’achat raisonnée en favorisant le recyclage et le réemploi des équipements informatiques plutôt que de les jeter. 

→ Des ordinateurs portables en passant par les imprimantes laser et jusqu’au smartphone de votre CEO, optez pour la réparation – quand c’est possible – et la seconde main pour prolonger la durée de vie des équipements. 

→ Si le réemploi n’est pas possible et que le matériel doit être remplacé, assurez-vous de prévoir le recyclage des produits numériques en choisissant un prestataire de confiance que vous aurez sélectionné à l’avance. 

💡Utilisation d’équipements économes en énergie

Lorsque vous devez passer par la case “achat’, privilégiez l’utilisation d’équipements économes en énergie en optant pour des ordinateurs et des écrans dotés de la certification Energy Star, garantissant une consommation réduite.

💡Optimisation de l’utilisation des serveurs

Pour optimiser l’utilisation des serveurs, vérifiez leur consommation et optimisez leurs ressources pour n’utiliser que la puissance nécessaire. 

→ Le soir et le week-end, éteignez les ressources inutilisées, pour économiser jusqu’à 20% d’énergie.

💡Sensibilisation des collaborateurs au Green IT 

Sans un effort global de tous les salariés, vous n’arriverez pas à mettre en place une vraie démarche de Green IT. 

Vous devez sensibiliser vos collaborateurs aux bons usages du numérique en leur demandant de ne pas laisser les postes de travail inutilisés en veille, mais de les éteindre le soir et les week-ends pour réduire la consommation d’électricité. 

→ Encouragez l’utilisation de dossiers partagés pour les fichiers volumineux, la compression de tous les documents transmis par e-mail, et limitez les échanges par mail en privilégiant les chats pour réduire l’impact environnemental.

Ce qu’il faut retenir !

📌En embrassant les stratégies du Green IT, votre entreprise peut non seulement s’ouvrir à l’innovation digitale, mais aussi témoigner d’un engagement solide envers la préservation de notre environnement. 

📌 En adoptant une approche écoresponsable du numérique, vous pouvez réduire considérablement l’empreinte environnementale de votre organisation tout en favorisant une démarche responsable et durable. 

📌 En intégrant la sobriété numérique grâce au Green IT, vous contribuerez activement à la conciliation entre environnement et digital, en devenant un acteur exemplaire d’un avenir plus respectueux de notre planète.

Le moment est venu d’agir ensemble pour construire un futur durable où l’innovation et la responsabilité écologique marchent main dans la main.

Si cet article vous a plu, abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer de notre actualité !

Vous cherchez à recruter?
Demandez à l'un de nos experts pour vous accompagner dans votre recrutement !

Formats PDF, Doc ou JPEG acceptés

Ces articles peuvent vous intéresser

La rentrée rime souvent avec nouveauté et retrouvailles. Le 28 septembre 2023, Sigma a marqué le coup avec son grand événement de rentrée, réunissant partenaires et collaborateurs. À cette occasion, non seulement nous avons célébré les liens renoués et les projets à venir, mais Sigma a également mis en lumière l'importance cruciale de la collaboration humaine.
La nouvelle loi fédérale sur la protection des données (nLPD), prévue pour entrer en vigueur le 1er septembre 2023, représente un tournant majeur dans le paysage réglementaire suisse en matière de données.
Découvrez des conseils pratiques pour améliorer votre marque employeur et attirer les meilleurs talents sur un marché du travail compétitif. Apprenez comment définir votre culture d'entreprise, créer un cadre de travail attractif, favoriser le bien-être des employés, optimiser votre site carrière, rédiger des offres d'emploi attrayantes, renforcer votre présence sur les réseaux sociaux et améliorer l'expérience candidat. Boostez votre marque employeur dès maintenant !